Assistance spéciale

Nous nous engageons à fournir les meilleurs soins possibles pour nos clients nécessitant une assistance supplémentaire. Si vous avez besoin d'aide, faites-le nous savoir au moment de la réservation, afin que des dispositions puissent être prises à l'aéroport.

Comment obtenir de l’aide

Notre centre de contact basé au Royaume-Uni est là pour vous aider avec toutes vos demandes d’assistance spéciale. Toutes les demandes doivent être reçues au moins 48 heures avant le départ autrement indiqué.

Les horaires d’ouverture du centre de contacts sont ci-dessous, vous pouvez les contacter par téléphone ou par courrier électronique:

Lundi – Vendredi 06h30 – 20h00
Samedi Fermé
Dimanche 10h00 – 17h30

Numéro de contact: (0044) 330 333 7998 (Les appels vers ce numéro sont gratuits)
Email address: customercare@flybmi.com

Une fois qu’une demande a été ajoutée à votre réservation, vous serez informé par mail avec une confirmation de réservation mise à jour. Les bureaux d’enregistrement pour tous les passagers ouvriront 90 minutes avant le depart.

Voyager avec un fauteuil roulant

Si vous voyagez en fauteuil roulant, veuillez consulter le type d’assistance dont vous avez besoin dans la liste ci-dessous et contactez-nous au 0330 333 7998 au moins 48 heures avant le voyage. Cela garantira que nous aurons le temps de prendre les dispositions nécessaires pour votre voyage.

  • Assistance en fauteuil roulant requise lorsque vous ne parvenez pas à parcourir de longues distances.
  • Assistance en fauteuil roulant requise lorsque vous ne pouvez pas monter les marches de l’avion.
  • Assistance complète en fauteuil roulant dès l’enregistrement  jusqu’à votre siege dansl’avion.

Les accompagnateurs fournissant une assistance seront nécessaires si vous ne pouvez pas indépendamment:

  • Atteindre une sortie de secours sans aide
  • Aller aux toilettes sans aide
  • Détacher une ceinture de sécurité
  • Récupérer et enfiler un gilet de sauvetage
  • S’équiper d’un masque à oxygène

Les passagers à mobilité réduite peuvent transporter un fauteuil roulant et / ou d’autres dispositifs d’assistance dont ils dépendent sans frais supplémentaires liés.

Dans les cas où les passagers à mobilité réduite voyagent avec un compagnon, nous assisterons ensemble les deux passagers. Pour les compagnons de voyage, nous n’offrons aucun tarif réduit.

Préparation des fauteuils roulants

Selon le type de fauteuil roulant / aide à la mobilité utilisé, un certain nombre de mesures de sécurité devront être prises avant votre vol.

  • Chaises roulantes alimentées par des piles sèches: assurez-vous que le fauteuil roulant est protégé du fonctionnement par inadvertence.
  • Chaises roulantes alimentées par des piles humides: assurez-vous que la batterie humide est retirée avant l’embarquement. Protégez les bornes de la batterie pour éviter les courts circuits en recouvrant les bornes avec un ruban isolant électrique ou des bouchons en plastique. Assurez-vous que la batterie est solidement fixée et installée dans le bac pour la ranger.
  • Les fauteuils roulants non pliants peuvent ne pas être transportés.

Sièges à bord

Nous avons des sièges appropriés pour les passagers à mobilité réduite et ceux-ci seront affectés lors de l’enregistrement. Tous les sièges de l’allée ont des accoudoirs pouvant être retirés pour permettre un accès plus facile.

Si vous devez utiliser un harnais à bord, cela peut être commandé au moins 72 heures avant le depart.

Aller des/aux toilettes à bord

Nous ferons de notre mieux pour vous assigner un siège près des toilettes. Tous nos vols fonctionnent avec un seul membre d’équipage, nous sommes donc incapables d’aider les passagers à mobilité réduite à destination et en provenance des toilettes. C’est quelque chose qui vaut la peine d’être pris en considération lors de la planification de votre voyage, car vous devrez peut-être organiser votre voyage avec un compagnon.

Veuillez noter que nous ne transportons pas de fauteuils roulants à bord.

Chiens d’assistance

Un chien d’assistance est formé pour aider les passagers à mobilité réduite. Les chiens d’assistance ne peuvent être transportés que sur des vols intérieurs au Royaume-Uni.

bmi regional ne transporte normalement qu’un seul chien d’assistance par vol, mais deux peuvent être acceptés s’ils voyagent en famille ou en groupe. Il existe un harnais spécial que les passagers peuvent acheter pour le vol, néanmoins s’ils n’en possèdent pas, l’équipage de la cabine peut utiliser une ceinture de sécurité pour la glisser dans la laisse du chien. bmi regional ne transporte actuellement aucun autre type d’animal d’assistance dans la cabine de l’avion.

L’acceptation du transport est soumise aux critères suivants:

  • La réservation doit être faite au moins 7 jours à l’avance
  • Le chien devra avoir un manteau ou un harnais l’identifiant comme chien d’assistance

Conseils médicaux

Avant de voler

Lorsque vous préparez votre voyage, nous vous recommandons fortement de faire ce qui suit:

  • Vérifiez toutes les exigences de vaccination au moins six semaines avant votre vol.
  • Assurez-vous d’avoir une assurance de voyage adéquate pour couvrir tous les aspects de votre voyage, y compris les frais médicaux si vous devenez malade et devez être traité par un médecin à l’étranger.
  • Si vous avez une condition médicale particulière, veuillez nous en aviser au moment de la réservation ou au plus tard 48 heures avant le départ au 0330 333 7998 ; nous serons en mesure de vous conseiller en conséquence.

Autorisation médicale

Il est de votre responsabilité d’être raisonnablement convaincu que vous êtes médicalement apte à voler et à voyager et que toutes les précautions recommandées par votre médecin sont prises avant, pendant et après le vol. Un certificat d’aptitude à voler est requis auprès de votre médecin lorsque:

  • Vous avez un état de santé instable.
  • Vous avez une maladie respiratoire ou cardiaque.
  • Vous devez utiliser des équipements médicaux à bord.
  • Vous avez des doutes quant à savoir si vous pouvez voler suite à une maladie, une intervention chirurgicale, une blessure ou une hospitalisation récente.
  • Vous voyagez pour des raisons médicales ou, pour recevoir un traitement médical ailleurs.

Les passagers transportant de l’oxygène

Les clients peuvent voyager avec leur propre bouteille d’O2 seulement s’ils ont pré-informé le centre de contact client bmi regional. Dans le but de confirmer qu’ils ont satisfait les conditions de la réglementation sur les marchandises dangereuses et que le gestionnaire des marchandises dangereuses de bmi regional l’ai approuvé conformément à IATA DGR 2.3.4.1. bmi regional ne fournit pas d’oxygène aux passagers qui en ont besoin, ils devront l’apporter eux-mêmes.

Les passagers doivent contacter le service des réservations au moins 48 heures avant le voyage. Ils doivent également avoir un certificat médical indiquant qu’ils sont aptes à voler. L’échec d’une demande préalable peut entraîner l’absence d’autorisation de voyage pour l’objet en question. Le centre de contact client de bmi regional peut être contacté comme suit:

Tel (appelants du Royaume-Uni) – 0330 333 7998
Tel (appels internationaux) – +44 330 333 7998

La bouteille O2 ne doit pas dépasser 5 kg et ne peut contenir que de l’air gazeux. Il doit être rangé en toute sécurité sous le siège devant.

Le passager doit également pouvoir utiliser la bouteille d’oxygène lui-même, dans le cas contraire, il faudra qu’il voyage avec quelqu’un qui peut l’aider.

Différents types d’équipements

La plupart des types d’équipements que les clients peuvent utiliser sont soumis à des restrictions sur les produits dangereux. D’autres informations sont décrites à la section 9. Cela comprend des éléments tels que:

  • Concentrateurs portables d’oxygène
  • Machines de pression positive continue (CPAP)
  • Nébuliseurs
  • Appareils d’oxygène liquides
  • Générateurs d’oxygène

Exigences de sécurité applicables au transport des aides à la mobilité électrique

Références:

  • Disposition (EC)No 1107/2006 concernant les droits des personnes handicapées et des personnes à mobilité réduite lorsqu’ils voyagent par voie aérienne («Règlement PRM»)
  • Instructions techniques de l’OACI pour la sécurité du transport des marchandises dangereuses par voie aérienne (ICAO Doc 9284 AN/905) (« Les instructions techniques de l’OACI »); et
  • Disposition (EC) No.3922/91 Annex III (“EU-OPS”).

bmi regional fera de son mieux pour accueillir les personnes à mobilité réduite et leurs aides à la mobilité électrique à bord de notre avion. Nous encourageons les personnes à mobilité réduite à prévenir de leur intention de voyager avec une aide à la mobilité électrique. Le fait de nous avertir nous permettra de fournir une assistance spéciale, réduira considérablement la possibilité que votre aide à la mobilité électrique soit refusée pour le transport et aidera à éviter qu’elle ne soit endommagée. Si votre aide à la mobilité électrique comporte des pièces détachées telles que des accoudoirs, des repose-pied, des coussins, etc, ils doivent être placés dans un sac en plastique (ou similaire), avant d’être chargés dans l’avion, afin d’éviter toute perte ou casse de pièces. Les passagers préféreront peut-être emporter ce type d’équipement à bord de l’avion afin d’éviter toute perte ou dommage.

Nous nous efforcerons d’accepter 2 pièces d’équipement de mobilité par personne à mobilité réduite suite à un avertissement préalable de 48 heures et dans les limites de l’espace disponible sur nos avions et à l’application de la législation pertinente concernant les marchandises dangereuses.

En raison des dimensions et de l’emplacement de nos casiers à bagages à bord de nos avions Embraer, le poids et les dimensions maximums que nous pouvons accepter sont les suivants:

Poids 50Kg;
Hauteur 80cm x largeur 70cm x longueur 170cm.

Nous ne pourrons peut-être pas transporter votre aide à la mobilité électrique si:

  • nous ne sommes pas convaincus que les exigences des Instructions techniques de l’OACI soient respectées en ce qui concerne la prévention des opérations accidentelles et le court-circuit de l’aide à la mobilité;
  • il n’y a pas l’espace suffisant disponible sur notre avion au moment de la reservation;
  • les dimensions de l’aide à la mobilité dépassent les dimensions de la porte de chargement; et
  • le poids de tare d’une aide à la mobilité dépasse les limites de chargement de l’avion, malgré toutes les possibilités d’étalement de charge

Avant de pouvoir accepter votre aide à la mobilité électrique, vous devrez nous donner autant d’informations que possible sur l’aide à la mobilité électrique que vous avez comme:

  • Fabricant / Modèle
  • Poids de tare (sans charge)
  • Dimensions
  • Nombre de batteries
  • Type de batterie (acide humide, non déversable ou lithium)
  • Instructions pour prévenir l’activation accidentelle

Nous pouvons accepter les types d’aide à la mobilité électrique suivants.

Chaises roulantes / Aides à la mobilité avec des piles humides non déversables ou avec des piles conformes à la disposition spéciale A123

Des fauteuils roulants à piles ou d’autres appareils de mobilité similaires pour les passagers dont la mobilité est limitée par leur handicap, leur santé ou leur âge, ou un problème de mobilité temporaire (ex: jambe cassée), avec des piles humides non déversables ou avec des batteries conformes à la Disposition spéciale A123: –

(a) Les piles non-déversables doivent être conformes à la Disposition spéciale A67 ou aux tests de vibration et de différence de pression de l’instruction d’emballage
(b) bmi regional doit vérifier que: –
(1) Les bornes de la batterie sont protégées des courts-circuits en étant enfermées dans un conteneur de batterie par exemple;
(2) La batterie est bien fixée au fauteuil roulant ou à l’aide à la mobilité;
(3) Les circuits électriques ont été inhibés.
(c) Le fauteuil roulant / aide à la mobilité doit être protégé contre les mouvements dans la soute et doit être transporté de telle sorte qu’il soit protégé contre les dommages causés par le mouvement des bagages, du courrier ou du fret;
(d) Lorsqu’une aide à la mobilité à la batterie ou autre aide similaire à la mobilité est spécifiquement conçue pour permettre à sa (ses) batterie(s) d’être enlevée (par exemple, pliable): –
(1) La (les) batterie(s) doit être retirée. Le fauteuil roulant / aide à la mobilité peut alors être transporté comme bagage enregistré sans restriction;
(2) La (les) batterie(s) enlevée(s) doit être transportée dans des emballages rigides qui doivent eux être transportés dans le compartiment à cargaison;
(3) La (les) batterie(s) doit être protégée contre les courts-circuits; et
(4) Le commandant de bord doit être informé de l’emplacement de la batterie emballée.
(e) Il est recommandé que les passagers prennent des dispositions anticipées avec bmi regional.

Chaises roulantes / Aides à la mobilité avec des piles déversables

Des fauteuils roulants à piles ou d’autres appareils de mobilité similaires pour les passagers dont la mobilité est limitée par leur handicap, leur santé ou leur âge, ou un problème de mobilité temporaire (ex: jambe cassée), avec des piles déversables:

(a) Pourvu que le fauteuil roulant ou l’aide à la mobilité puisse être chargé, rangé, fixé et déchargé toujours en position verticale, la batterie peut rester installée dans le fauteuil roulant. bmi regional doit vérifier que:
(1) Les bornes de la batterie sont protégées des courts-circuits en étant enfermées dans un conteneur de batterie par exemple;
(2) La batterie est bien fixée au fauteuil roulant ou à l’aide à la mobilité;
(3) Les circuits électriques ont été inhibés.
(4) Le fauteuil roulant / aide à la mobilité doit être protégé contre les mouvements dans la soute et doit être transporté de telle sorte qu’il soit protégé contre les dommages causés par le mouvement des bagages, du courrier ou du fret;
(b) Si le fauteuil roulant ou l’aide à la mobilité ne peut être chargé, rangé, sécurisé et déchargé toujours en position verticale, la batterie doit être enlevée. Le fauteuil roulant ou l’aide à la mobilité peut alors être transporté comme bagage enregistré sans restriction;
(c) La batterie enlevée doit être transportée dans des emballages rigides comme suit:
(1) Les emballages doivent être étanches, imperméables au fluide de la batterie et être protégés contre les pannes en les fixant sur des palettes ou en les fixant dans des compartiments de fret en utilisant des moyens de fixation appropriés (autres que par le scotch du fret ou des bagages), par exemple en utilisant des sangles de retenue, supports ou détenteurs;
(2) Les batteries doivent être protégées contre les courts-circuits, fixées verticalement dans ces emballages et entourées d’un matériau absorbant compatible, suffisant pour absorber leur contenu liquide total; et
(3) Ces emballages doivent être marqués : «BATTERIE, LIQUIDE, AVEC FAUTEUIL ROULANT» ou «BATTERIE, LIQUIDE, AVEC AIDE A LA MOBILITÉ» et être étiquetés avec l’étiquette «Corrosif» et «Orientation de l’emballage».

Le commandant de bord doit être informé de l’emplacement du fauteuil roulant ou de l’aide à la mobilité avec une batterie installée ou l’emplacement d’une batterie emballée.

Il est recommandé aux passagers de faire des arrangements anticipés avec bmi regional; De plus, les batteries qui peuvent être déversées devraient être équipées de capsules de ventilation résistant aux déversements lorsque cela est possible.

Fauteuils roulants / Aides à la mobilité avec batteries au lithium

Des fauteuils roulants à base de piles au lithium ou d’autres appareils de mobilité similaires pour les passagers dont la mobilité est limitée par un handicap, leur santé ou leur âge, ou un problème de mobilité temporaire (ex: jambe cassée), sont sujets aux conditions suivantes:

(a) Les piles doivent être d’un type qui satisfait aux exigences de chaque essai dans le paragraphe 38.3 de la Partie III du Manuel des tests et des critères de l’ONU;
(b) bmi regional doit vérifier que :
(1) Les bornes de la batterie sont protégées des courts-circuits en étant enfermées dans un conteneur de batterie par exemple;
(2) La batterie est bien fixée au fauteuil roulant ou à l’aide à la mobilité;
(3) Les circuits électriques ont été inhibés.
(c) Le fauteuil roulant / aide à la mobilité doit être protégé contre les mouvements dans la soute et doit être transporté de telle sorte qu’il soit protégé contre les dommages causés par le mouvement des bagages, du courrier ou du fret;
(d) Lorsqu’une aide à la mobilité à la batterie ou autre aide similaire à la mobilité est spécifiquement conçue pour permettre à sa (ses) batterie(s) d’être enlevée (par exemple, pliable): –
(1) La (les) batterie(s) doit être retirée. Le fauteuil roulant / aide à la mobilité peut alors être transporté comme bagage enregistré sans restriction;
(2) La batterie (s) doit être protégée contre les courts-circuits en isolant les bornes;
(3) La (les) batterie(s) enlevée(s) doit être protégée contre les dommages (par exemple, en plaçant chaque batterie dans une pochette de protection). La (les) batterie(s) doit être transportée dans la cabine avec les passagers;
(4) Le retrait de la batterie de l’appareil doit être effectué en suivant les instructions du fabricant ou du propriétaire de l’appareil;
(5) La batterie ne doit pas dépasser 300 Wh;
(6) Un maximum d’une batterie de rechange n’excédant pas 300 Wh ou deux pièces de rechange ne dépassant pas 160 Wh peuvent être transportées.
(e) Le commandant de bord doit être informé de l’emplacement de l’aide à la mobilité avec une batterie installée ou l’emplacement de la batterie au lithium lorsqu’elle a été enlevée et transportée dans la cabine;
(f) Il est recommandé que les passagers prennent des dispositions anticipées avec bmi regional.

Informations disponibles concernant les Aides spécifiques à la mobilité électrique

Les guides d’utilisation des aides à la mobilité électrique incluent normalement la tare et les dimensions dont nous avons besoin à des fins de contrôle de la charge, mais nous n’incluons généralement pas d’instructions pour inhiber les circuits d’aides à la mobilité électrique afin de les rendre sûrs pour le transport aérien. L’Association britannique des métiers de la santé (BHTA) a compilé (en collaboration avec ses membres) un journal contenant toutes les informations requises par bmi regional et l’opérateur de l’aéroport pour faciliter le transport sécurisé de nombreuses aides à la mobilité électrique. Le journal comprend des aides à la mobilité électrique distribuées par les membres de la BHTA depuis 2006 (estimé à environ 70% des appareils utilisés dans l’UE) et est destiné à être utilisé par des personnes à mobilité réduite, les voyagistes, les compagnies aériennes et les aéroports pour s’assurer que l’information appropriée est partagée par tous ceux qui participent au transport d’aides à la mobilité électrique par voie aérienne. Le journal est publié à l’adresse suivante:

www.bhta.net/home/air-transport-advice-lists.html

Les moyens d’inhibition des circuits pour empêcher l’activation accidentelle des aides à la mobilité électrique varient. La plupart des scooters ont une clé qui peut être commutée sur la position arrêt, enlevée et donnée au passager pour une sécurité sûre. Cependant, la plupart des fauteuils électriques sont allumés et éteints avec un bouton-poussoir qui pourrait être réactivé en vol par le mouvement involontaire de bagages ou de fret. En conséquence, d’autres étapes sont nécessaires pour inhiber les circuits de tels dispositifs, par exemple en déconnectant les fiches ou connecteurs de câbles électriques, ou en insérant une fiche d’inhibition (comme Airsafe ™) dans la prise de charge de l’appareil. Pour chaque fauteuil électrique répertorié, le journal BHTA spécifie si l’utilisation d’une prise d’inhibition Airsafe ™ est appropriée (comme le conseille le fabricant du fauteuil motorisé). Les bouchons Airsafe ™ peuvent être achetés sur Internet via différents détaillants.

Les bornes de la batterie des modèles actuels d’aides à la mobilité électrique ont tendance à être protégées contre les courts-circuits lorsque la batterie est entièrement encastrée. Sur d’autres modèles, il peut être nécessaire d’isoler les bornes de la batterie, par exemple avec un ruban isolant électrique.

Rappelez-vous. Si nous ne sommes pas convaincus qu’une aide à la mobilité électrique peut être transportée en toute sécurité, son transport sera refusé et si nous n’avons pas reçu un préavis minimum de 48 heures de votre intention de voyager avec une aide à la mobilité électrique avant votre date de voyage, nous ne pouvons pas garantir le transport.

Pour plus d’informaions, veuillez consulter la page concernant les codes pratiques pour les clients à besoins spécifiques.

Informations pour les réservations, les agents de voyages, les voyagistes

Si un passager nécessitant une assistance spéciale réserve un vol avec bmi regional et demande une assistance spécifique en ce qui concerne les aides à la mobilité électrique, nous vous demandons d’insérer les codes industriels applicables (WCBD-batteries non-déversables ou WCBW-piles humides ou batteries WCLB-lithium-ion ) dans le registre de réservation du client (PNR) ainsi que toutes les informations requises relatives au fabricant, au modèle, au poids tare (non chargé), aux dimensions, au nombre de batteries, au type de piles (acide humide, non déversable ou au lithium) et Lls instructions pour prévenir l’activation accidentelle.

Veuillez contacter notre centre de contact clients.